sommaire
Nouveau portrait de Westie
Ce charmant westie s'appelle Fakir, mais c'est moi qui était sur des charbons ardents ou à la torture pour réussir à comprendre ce que je pouvais bien faire avec les photos de base dont je disposais au départ.

Car Hélas, Fakir n'était plus de ce monde !
Les rares photos de lui n'étaient pas de très bonne qualité. J'avais le choix entre celle-ci qui aurait fait une charmante aquarelle, mais la tête du chien ne faisant que 8mm x 8mm, j'aurais eu du mal à faire un portrait montrant son caractère.
C'était pourtant cela que j'étais supposé faire.

L'autre photo était prise dans un bac à sable bleu électrique, où deux westies s'aimaient d'amour tendre. Sur la photo recadrée ci-dessous, vous ne voyez que Fakir. C'est beaucoup dire, car les pattes et la moitié du corps sont cachés par le bac à sable. Si on fait abstraction du bleu électrique qui me faisait mal aux dents...

et avec beaucoup d'imagination... on arrive à faire cela.


A gauche, un portrait au crayon plus ancien,

A droite, l'un de mes derniers tableaux avec un chien assez proche.

>
cliquez sur une image